Ne ratez aucune actualité BtoB 

 
<< Retour

Portrait Marketing Tech : Oracle

Published on 13 Apr 2022
Visuel Michel MARIET - Directeur Marketing - Expérience Partenaire et Communications - Oracle EMEA
Oracle offre des suites applicatives intégrées, par métier et par industrie, en plus d’une infrastructure sécurisée et autonome dans le Cloud. Oracle compte aujourd’hui plus de 400000 clients dans 175 pays. Depuis plus de 40 ans, Oracle a produit des innovations sur lesquelles se sont bâties des entreprises. Parmi ces innovations, la seule base de données autonome du marché. En 2021, Oracle a ouvert la première région Cloud en France avec un datacenter à Marseille. Enfin, la conférence annuelle revient en présentiel mi-octobre 2022 à Las Vegas nommée Oracle CloudWorld.

Michel MARIET

Directeur Marketing – Expérience Partenaire et Communications

Pourquoi avez-vous choisi de faire ce métier ?

Directeur marketing est un métier passionnant. Il faut être à la fois au service des clients, et créer du lien avec son entreprise et ses employés. De plus, il faut tenir compte du marché pour comprendre et anticiper les attentes des différents acteurs. Il est important d’être créatif, et d’avoir un appétit pour les technologies et le digital. Je n’ai pas de formation en marketing j’ai intégré une école d’ingénieur en informatique. Le marketing est le résultat de mon parcours incluant des fonctions de chef de projet, avant-vente, marketing produit etc… Dans diverses structures.  En B2B Tech, la vente passait par la maîtrise des solutions techniques car les décideurs étaient également des technologues qu’il fallait convaincre lors de conversations technologiques. Ce contexte a changé et s’est accéléré aujourd’hui avec le modèle Cloud.


Quelles sont les clés pour réussir le lancement d’une offre ?

Sans parler de la définition du produit ou de l’offre, il y a 2 clés pour réussir le lancement : préparer et désapprendre. Préparer permet de générer de l’engagement et de bénéficier d’un impact escompté. Désapprendre permet d’éliminer les biais de ce que l’on croit savoir de son marché. Il faut préparer les offres pour embarquer les employés, les clients et les partenaires puis explorer les canaux selon ses objectifs et audiences (presse, événementiel, etc..). Il est également primordial de prévoir des contenus pour les journalistes, influenceurs et le marché. Évidemment il faut auparavant définir ses personas et se réinterroger tout en se challengeant pour trouver un feedback auprès de clients, partenaires, prospects, étudiants … Écouter tous les acteurs de son écosystème est une étape nécessaire. 


Quel est le rôle du marketing pour faire évoluer les entreprises vers une solution cloud d’Oracle ?

Il faut comprendre le marché, et baliser un plan d’évolution en prenant du recul. Ensuite, le marketing va contribuer à éduquer et expliquer les bénéfices, sans oublier que pour certains il s’agit d’un changement qui remet en cause des pratiques et une légitimité dans l’organisation. Il faut donc aussi intégrer des trajectoires pour accompagner. Il ne faut pas négliger l’interne et développer une culture pour que chacun porte les messages ; prendre du temps pour installer une conviction que chacun peut transmettre. C’est pourquoi il est important d’identifier les freins et de les anticiper. Montrer, partager et valoriser l’expérience des clients pionniers est le meilleur moyen pour engager les entreprises vers de nouvelles solutions.


Comment voyez-vous votre métier dans 5 ans ?

Les évolutions vont continuer à être importantes avec de nouvelles technologies, l’apparition de nouveaux jobs et la disparition d’autres. Il faut rationaliser beaucoup, actuellement une fuite en avant avec trop d’outils et de fausses bonnes idées amène à diverger. L’usage de la donnée doit encore beaucoup progresser en faisant mieux avant de faire plus. LA responsabilité et l’éthique du marketing vont devenir primordiales ainsi que la reconnexion à l’humain. Il va falloir développer un marketing et une communication durable et considérer qu’il faut mériter la confiance des personnes qui nous confient leurs données, tout comme nous faisons confiance à une banque. 


Coups de cœur :

Quelle est votre publicité préférée : « Qonto » Mars 2022

Votre livre préféré : Le bug humain (2019) Sébastien Bohler

Votre musique préférée : “Past, present, future” (2011) Manu Di Bango 

Découvrez ma plus belle campagne marketing :

NB: Cet article Portrait Marketing est également paru dans le magazine EDI de Mai 2022.

<< Retour

E-news letter

Abonnez-vous à nos actualités





E-book

Découvrez nos éditions


Ecoutez nos Podcasts


Podcast

Social Media

Abonnez-vous à nos réseaux
Facebook
Twitter
Youtube
Linkedin