Ne ratez aucune actualité BtoB 

 
<< Retour

Le UX designer, nouveau
Lévi-Strauss de nos comportements

Published on 01 Apr 2015

Oui, le moment est venu de réadapter la technologie à nos vies…et pas l’inverse !
De la lecture de la presse à nos achats, le digital est omniprésent nous invitant à cliquer, surfer, se connecter, jouer, vivre une réalité augmentée… La technologie tente de nous embarquer dans des expériences oubliant que l’émotion et l’empathie sont essentielles dans cette dématérialisation généralisée. Il devient vital de ne pas l’oublier et de se demander quelles sont nos aspirations, nos désirs.Ce constat érigé, les agences se dotent aujourd’hui d’un nouveau professionnel répondant au nom de UX designer pour concevoir des sites web et autres dispositifs digitaux, bien connectés à nos vies.

Un chef d’orchestre next génération

L’UX designer est un chef d’orchestre nouvelle génération à la fois stratège, architecte de l’information, professeur de sciences cognitives, ergonome et designer.

A chaque fois qu’une entreprise ou une marque envisage de faire ou refaire son site web, Il intervient en amont de la réflexion afin d’identifier les attentes et les besoins des utilisateurs.
Mais l’UX designer ne s’intéresse pas qu’aux visiteurs ou eshopers, les objectifs de l’entreprise sont évidemment pris en compte. Ce professionnel à multiples casquettes sait se mettre à la place de l’internaute lambda, dans une logique d’utilisation, et non plus uniquement dans un mode de fonctionnement.

L’expérience utilisateur devient aussi importante que le fonctionnement du site.

L’anthropologue de nos désirs

Anthropologue de nos habitudes, de nos modes de vies, il imagine toutes les interactions possibles avec le système et bâtit des scénarios d’utilisation. Pour cela, il crée des personas.

Nées de données récoltées, ces personnes fictives permettent d’élaborer plusieurs archétypes d’utilisateurs.

Il travaille aussi à la conception de cartes heuristiques ou représentations mentales. Ces cartes cognitives permettent de représenter visuellement le fonctionnement de la pensée et d’en déduire des cheminements.

Enfin, les outils de prototypage comme Wireframe (maquette définissant les zones d’un site ou page web), permettent de créer rapidement des maquettes pour tester le site. C’est une étape essentielle car, en matière d’expérience utilisateur, les critères ne sont pas uniquement rationnels.

Avec la montée en puissance des objets connectés se pose la question des usagers, si demain le virtuel veut s’ancrer à long terme dans nos vies réelles.

 

<< Retour

E-news letter

Abonnez-vous à nos actualités





E-book

Découvrez nos éditions


Ecoutez nos Podcasts


Podcast

Social Media

Abonnez-vous à nos réseaux
Facebook
Twitter
Youtube
Linkedin