Ne ratez aucune actualité BtoB 

 
<< Retour

// Communication Commerciale // Tendances 2013 : priorité à la performance

Published on 23 Jan 2013

Avec des budgets à la baisse et des objectifs à la hausse, le marketing à la performance est la grande tendance 2013… C’est même la grande exigence. Pour chaque action marketing menée, pour chaque euro investit il faut s’engager sur un résultat quantitatif. Le marketing à la performance est donc la grande star.

Aressy développe depuis déjà plusieurs années une offre dédiée à cette approche.
L’agence noue de multiples partenariats avec les acteurs du BtoB engagés dans la communication à la performance. Ainsi, c’est tout un éco-système qui se mobilise pour garantir le résultat. Nombre de formulaires complétés, nombre de leads détectés, nombre de téléchargements et même chiffre d’affaires générés, la performance du résultat est garantie et l’engagement est contractuel.

Parmi les mécaniques activées l’affiliation est un puissant moteur de performance. Il faut bien sûr respecter les leviers propres à la communication BtoB, notamment les étapes du tunnel de conversion. Dans une interview au site Web ConseilsMarketing.com, Laurent Ollivier, directeur général de l’agence Aressy propose 5 conseils pour réussir sa campagne en affiliation :

• 1 : Ne demandez pas plus que nécessaire dans les formulaires
• 2 : Laissez le temps au temps pour négocier, engager, contrôler
• 3 : Proposer à chacun son call to action, sur la forme et sur le fond
• 4 : Ne sur-estimer pas les objectifs quantitatifs pour ne pas dégrader la qualité
• 5 : N’oubliez pas le P derrière le B et intégrez l’émotionnel au delà du rationnel

Autres tendances de la communication commerciale en 2013 :

• InboundMarketing : cette nouvelle approche vise a « faire venir » (inbound) plutôt qu’à « aller chercher » (outbound). Le contenu est au centre de la démarche et permet à la fois d’améliorer le référencement Internet et l’accompagnement du prospect dans son cycle de réflexion.

E-shop : les entreprises réalisent que leur marque constitue un puissant moteur de trafic Web et que le potentiel commercial de celui-ci pourrait être utilisé dans le cadre d’une boutique en ligne. Les pratiques de distribution indirecte sont encore des freins à la génération des e-shop, mais le potentiel de business est important : des réponses au cas par cas existent.

• Retrouvez l’interview de Laurent Ollivier dans ConseilMarketing.fr

• Retrouvez le témoignage de 3M France

• Participez aux prochains WebCast

<< Retour

E-news letter

Abonnez-vous à nos actualités





E-book

Découvrez nos éditions


Ecoutez nos Podcasts


Podcast

Social Media

Abonnez-vous à nos réseaux
Facebook
Twitter
Youtube
Linkedin