Ne ratez aucune actualité BtoB 

 
<< Retour

Baromètres de la communication responsable : oui, mais…

Published on 22 Jan 2013

Décembre est la saison des études sur la communication responsable avec l’annonce de deux baromètres toujours très riches d’enseignements : celui de Communication et Entreprise et celui de l’UDA. Tous deux mettent en lumière des avancées dans la compréhension des enjeux, mais pour la maîtrise de la pratique les résultats sont plus mitigés.

Des entreprises plus engagées que communicantes
Pour l’UDA, 73% des responsables interrogés déclarent leur entreprise engagée dans une démarche Développement Durable/RSE. Pour Communication & Entreprise, 58% se déclarent engagés dans la communication responsable. Bien qu’il ne s’agisse pas des mêmes populations interrogées, ce delta souligne la tendance (toute française) à attendre d’être irréprochable dans sa démarche avant de prendre la parole sur le sujet. En prenant la parole dès le début de leur démarche, les entreprises gagneraient en sincérité, facteur de confiance et sans nul doute en avantages concurrentiels sur leurs marchés.

La communication responsable, créatrice de confiance et de valeur
Les deux études sont unanimes, le premier atout de la communication responsable est la création de confiance de ses cibles/parties prenantes. Parmi les autres avantages on notera dans l’étude de Communication & Entreprise que 65% des interrogés déclarent qu’elle est aussi source d’innovation et 43% qu’elle permettra de gagner en efficacité. CQFD.

Un exercice de plus en plus global mais encore complexe
38% des décideurs interrogés par l’UDA déclarent que la mise en œuvre de la communication responsable est complexe.
Cependant, sur les 6 thèmes de communication les plus cités, 2 concernent les aspects sociaux ; respect de la diversité, lutte contre les discriminations, égalité des chances, en 2e position et conditions de travail en 5e. L’environnement et le social font une première avancée vers un équilibre de « part de voix ».

Les exemples ne manquent pas d’entreprises qui ont émergé, pris des parts dominantes de marché en affirmant leur engagement RSE. Malgré cela, on est loin d’une phase de maturité en matière de communication responsable. Ce qui en fait encore un potentiel atout concurrentiel. A bon entendeur…

<< Retour

E-news letter

Abonnez-vous à nos actualités





E-book

Découvrez nos éditions


Ecoutez nos Podcasts


Podcast

Social Media

Abonnez-vous à nos réseaux
Facebook
Twitter
Youtube
Linkedin