Ne ratez aucune actualité BtoB 

 
<< Retour

B4Work : Le Retargeting au coeur de votre stratégie digitale

Published on 04 May 2016

Le dernier B4Work du 19 avril 2016 avait pour sujet le Retargeting. Le concept : un petit-déjeuner « pour parler B to B avant d’aller travailler », un moment privilégié pour assister aux interventions d’experts et échanger sur vos retours d’expérience.

Cet événement animé par Laurent Ollivier (DG d’Aressy) était rythmé par les interventions d’Iria Marquès (DG adjointe d’Aressy), Cyril Brenac responsable marketing et communication de T-Systems (client témoin), Bruno Barandas DG de Getplus et Alexandre Adler Sales Manager de Black Angus (nos partenaires).

1) Retargeting = mieux connaitre sa cible ?

Oui, car connaître sa cible est un élément fondamental pour définir une stratégie marketing. Et par manque de temps mais aussi de moyens mis en oeuvre le fameux « coeur de cible » est bien loin d’être atteint !

Cyril Brenac (T-Systems) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

Cyril Brenac (T-Systems) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

Bruno Barandas, explique que ce dispositif allant de l’IP tracking jusqu’au retargeting nous permet de connaître précisément le comportement de ses prospects. En complément de cette stratégie Cyril Brenac insiste sur la prépondérance du social selling pour encore affiner le profil de ses cibles.

Une relation plus cohérente avec ses prospects/clients nous invite à un réel rapport humain et multicanal.

Bruno Barandas (Get +) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

Bruno Barandas (Get +) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

2) Quels sont les liens entre multicanal et retargeting?

Aujourd’hui le multicanal est incontournable pour l’acquisition de prospects, ainsi que pour fidéliser ses clients et assurer un ROI maximum.

Iria Marquès nous invite à être attentifs à la bonne connaissance et l’identification de tous les points de contacts professionnels et personnels de notre cible même en B2B pour garantir une approche cohérente.

Iria Marquès (Aressy) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

Iria Marquès (Aressy) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

Cette approche est fortement liée au RTB car “nous sommes où l’internaute se trouve, on ne choisit pas” nous confirme Alexandre Adler.
Certains canaux sont sous-estimés, comme le « classique » courrier avec un taux d’ouverture 2 fois supérieur au mail pour certains professionnels (TPE, avocats…), qui sont plus sensibles à ce type de format.

Alexandre Adler (Black Angus) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

Alexandre Adler (Black Angus) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

3) Quel avenir pour le retargeting ?

Pour reprendre les propos de Laurent Ollivier » Le futur s’annonce 100% retargeting » car le retargeting offre un meilleur taux de conversion et la communication (in et out) vers ses clients/prospects tend à s’amplifier.

Laurent Ollivier (Aressy) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

Laurent Ollivier (Aressy) lors du B4Work dédié au retargeting B2B

Les objets connectés sont aussi un nouveau terrain de jeu qui combinés à l’amélioration du ciblage prédictif offrent des possibilités infinies.

Lorsque le retargeting pourra s’appuyer pleinement sur l’analyse de données entreprises (internes et externes) les annonceurs pourront exploiter le réel potentiel du big data.

Laurent Olivier résume ce B4Work en 3 points essentiels :

– Etre présent sans être pesant
– Etre intéressant avant d’être intéressé
– Ciblez vos clients sans les harceler

Nous vous donnons rendez-vous au prochain B4Work, “ Marketing Automation : Accélérez vos ventes en passant du spam marketing au permission marketing “, le mercredi 25 mai, de 8H30 à 11H, au Rugby Club (attention, nouvelle adresse : 165, boulevard Haussmann – 75008 Paris).

<< Retour

E-news letter

Abonnez-vous à nos actualités





E-book

Découvrez nos éditions


Ecoutez nos Podcasts


Podcast

Social Media

Abonnez-vous à nos réseaux
Facebook
Twitter
Youtube
Linkedin