Ne ratez aucune actualité BtoB 

 
<< Retour

Avec Tchendukua, les Indiens Kogis inspirent les DRH et les Dir Com

Published on 19 Nov 2013

Les publics cibles de l’entreprise ne se résument pas à des numéros, codes ou listing. Ce sont aussi des individus… De la matière humaine.

Les projets de communication interne menés par l’agence sont autant d’occasion pour nous de faire ce constat. Et d’apporter la juste réponse à leurs attentes.

Voilà donc une étonnante (re)découverte. qui a amené le congrès HR Speaks à inviter Eric Julien, Président de l’association Tchendukua, soutenue par Aressy, à prendre la parole devant plus de 1000 invités.
Eric Julien connait bien les Kogis, ils lui ont sauvé la vie, il y a près de 20 ans. Et depuis, il ne cesse d’apprendre d’eux et de défendre leur cause.
Quelle différence entre les Kogis, ces indiens qui mènent une vie rude dans les montagnes de Colombie et la plupart des cadres en entreprise ? Aucune, si l’on en croit cet expert en conduite du changement. Selon lui, ces deux populations ont souvent les mêmes interrogations face à une difficulté mais ils ont une approche différente dans la manière d’y apporter une réponse. Avec le concept de «zigoneshi», fondé sur la réciprocité («je te donne, tu me donnes»), Eric Julien montre que les indiens ont une approche sociale qui a beaucoup à apporter aux rapports entre l’entreprise et ses salariés. Des rapports profondément bouleversés par les excès des dernières années, les attentes grandissantes de plus de reconnaissance, de vision, d’écoute et de place à la parole. Entre autres.
Pour découvrir l’association Tchendukua : www.tchendukua.com/
Pour en savoir plus sur une de nos dernières réalisations en matière de communication interne : La communication interne Primagaz signée Aressy, Trophée Or du Fimbact

 

<< Retour

E-news letter

Abonnez-vous à nos actualités





E-book

Découvrez nos éditions


Ecoutez nos Podcasts


Podcast

Social Media

Abonnez-vous à nos réseaux
Facebook
Twitter
Youtube
Linkedin